Récits et anecdotes

Récits et anecdotes

Remplacement d’une cloche (1598)

Dans un acte du 10 septembre 1598, chez Maître Vigier, notaire à Moulins, Messire Pierre DESFOUGIS, prebtre curé de Chevagnes, passe marché avec Honneste Personne Guillaume PANYE/PAVYE “pour fondre et faire bien et dhument une cloche qui est de présent rompue… Au poix de ceste ville, elle a esté pezée en présence des habitans : 309 lyvres… Dans dhuy en ung moys prochain venant… Où il ce trouvera que ladite cloche estant perfecte soit de plus grand poix que lesdites 309 lyvres, sera tenu ledit DESFOUGIS payer audit PANYE la somme de 6 solz pour chescune lyvre qui se trouvera plus pessante…. Oultre a promis ledit PANYE de garantyr ladite cloche sonnante durant le temps d’ung an et jour à compter du jour qu’elle sera montée au clochier…. Ledit DESFOUGIS la fera mettre à ses
frais…. (Ledit PANYE) sera tenu assister à la conduicte et monteure d’icelle audit clochier et pendant (ce) temps ledit
DESFOUGIS sera tenu de (le) norrir et deffrayer… Ladite promesse fet moyennant la somme de 10 escuz sol… Dans sabmedy prochain “.

Faict à MOLINS es présences de Honnestes Personnes Gilbert DUMAGNAUD, archier en la Visénéchaulcée de Bourbonnois et Léonard DES TERNES laboureur de PARAY LE FRERY.